Moi, Sun, petite poussière dans la blogosphère

Mon blog, cette part de moi, à la fois beaucoup et si peu.

Beaucoup car ce que j’y mets, je le mets avec sincérité, l’envie de partager, de montrer, de communiquer.

Si peu parce que ce ne sont que des mots, quelques photos, pas de contacts de chair et d’os et quelques choix parmi tout mon vécu.

Mon blog, si frustrant souvent…

J’ai très envie de montrer et d’avoir un retour.

Dans les faits, les retours sont si peu nombreux.

Ceux qui me lisent vont se vexer « Et nous alors ? ». Je les rassure : ce sont tous et toutes des gens que j’aimerai rencontrer. C’est fait pour certains, bientôt pour d’autres, peut-être  jamais pour quelques-uns mais l’impression de bien les connaître.

Peut-être que je veux toujours plus. J’ai tout fait pour être plus lue :

d‘abord j’ai lâché mon autre blog où étant lue par des gens de la « real life », je ne pouvais plus être aussi naturelle et me dévoiler plus quand je le voulais.

Ensuite je suis allée lire et commenter beaucoup de blogs, mais malheureusement certaines bloggueuses ne font jamais la démarche retour. Par contre d’autres le font et j’apprécie ce nouveau dialogue :)

J’ai utilisé Hellocoton pour connaitre des blogs et me faire connaitre. Mais ça a surtout contribué à me faire douter de moi.  Pas beaucoup de « j’aime », jamais de Une. Et là je rumine.

Je ne suis qu’une toute petite poussière dans la blogosphère…

Moi, Sun, petite poussière dans la blogosphère dans humeur galaxie%2001

Certes, pourtant je ne veux pas mon nom de domaine, je ne veux pas être invitée à des événements parisiens, ni organiser des concours avec des sponsors, ni meme faire des billets rémunérés. Et pour cela justement que je ne suis pas plus lue ?

Non je veux juste étaler mon journal intime, mon cahier de vie si banal et avoir des retours. Pas envie de ne l’écrire que pour moi.

Cela restera-t-il une fatalité ? Je reste frustrée et envieuse de celles qui écrivent une banalité et ont 10 commentaires dans l’heure qui suit.

Et moi qui doute toujours de moi, je doute encore et encore …

Dernière chose : je ne regarde plus les Unes de Hellocoton. Si un jour, par miracle j’y suis, dites-le moi !;)

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux