D’une avalanche de faits…

Qui me submergent… et comment dire… me stressent…

je suis toujours là hein ! même que je me connecte sur HC presque tous les jours et que je vous lis rapidement.

Il y a en a même parfois qui ont droit à un petit commentaire :)

Les vacances ont passé. J’aurai pu écrire mais à quoi bon vous raconter un ciné, un laser game, un resto, des papotages de copines…

La rentrée est arrivée, la semaine dernière en fait … mais j’ai l’impression que ça fait un mois …

En 3 minutes montre en main, sont arrivés 2 événements :

- j’apprends que je suis inspectée à partir de lundi prochain (15 jours sans savoir quel jour il viendra). Je l’attendais depuis 1 an 1/2 !

- à peine la nouvelle annoncée par la directrice, mon téléphone sonne : l’hôpital de la très grande ville appelle : le RV de PetitEclair est avancé d’un mois !! Je l’espérais depuis 1 mois 1/2 !

Et là tout un processus d’organisation s’est mis en place dans ma tête : d’abord bosser, bosser, bosser, bosser. Autant vous dire, nous les instits, on est très très pénibles quand on sait qu’on va être inspectés.

Devant les collègues, on se la joue « ouais c’est pas grave, de toutes façons ça ne change pas grand-chose » (d’autant que j’ai appris il y a peu que, à mon échelon,  je suis condamnée à passer à l’ancienneté tant que des instits devenues PE « professeurs des écoles » seront là : bon ça seuls les collègues comprendront)

Arrivée à la maison, on commence à plus stresser parce que même si ça ne change pas grand-chose, on a un amour propre qui fait qu’on a envie qu’on nous dise qu’on bosse bien, zut quoi !! avec tout le temps qu’on y passe !!  :

tu veux t’enfermer dans ton bureau et malgré le fait que tu n’as plus de bébés à la maison, l’un tombe malade, l’autre à des tonnes de leçons à faire réciter, et GrandSage t’explique clairement que « c’est bon on a compris que t’es inspectée »…

Je suis donc fatiguée (mes nuits ne sont pas sereines, mes journées non plus), énervée du manque de soutien que j’aurai aimé…, occupée à essayer de ne rien oublier de lister à expliquer au médecin, pour le RV de PetitEclair qui est un peu le RV de la dernière chance, et qui va donc tomber de la quinzaine où l’inspecteur risque de venir.

Sans compter Noël qui approche, que je vais donc repousser  les achats en décembre, ce que je ne supporte pas et qui me stresse déjà. Mes parents qui se prennent la tête pour une situation dont ils auraient pu sortir depuis des années et qui me minent, minent, minent…

Alors non, ne me dites pas : « Tout va bien se passer », « tu es une bonne instit », « prends du temps pour ta famille quand même », etc

Dites moi plutôt :

- comment faire que mon regroupement du matin dure moins longtemps car je n’ai toujours pas trouvé de solution et j’ai peur qu’il m’embête là-dessus

- comment faire que PetitTonnerre ne se joue pas l’ado blasé et apprenne un peu plus ses leçons POUR LUI pas pour assurer un minimum syndical alors qu’il est brillant !

- comment faire pour que le même PetitTonnerre ne vive pas trop mal le fait qu’on cajole plus notre PetitEclair

- comment faire que chaque dialogue avec lui ne dégénère pas en conflit (« les autres parents, eux… »)

- comment faire pour que PetitEclair guérisse…

- Comment faire pour qu’il vive moins mal sa situation au quotidien

- comment faire pour que ma semaine prochaine soit bien préparée sans être interrompue sans cesse

Oui on est jeudi, je ne travaille pas ce jour-là donc je file vite dans mon bureau, m’imprégner de préparations diverses mais j’avais besoin de me livrer un peu…

PS : cecile positive je n’ai pas oublié ton tag

PPS : Oth j’ai fini Magritte mais j’ai oublié de prendre des photos. J’y repense….

PPPS : les Vallisa, merci d’être venues aux nouvelles, c’est gentil.

D'une avalanche de faits... dans un peu sur moi sdc10843-300x225

La photo de Bretagne 2013, on va dire que c’est une métaphore : du brouillard qui tombe sur nos vies en ce moment…

 

 

 


10 commentaires

  1. Béatrice dit :

    Allez, plein de bonnes ondes et de courage (et pour le regroupement, dès que ça part en vrille, tu arrêtes et tu passes à la suite …)
    Des bises ! (d’une vieille instit passée PE et qui participe au blocage des jeunes collègues bien malgré elle … vite, vite, le changement d’échelon au grand choix ! ;-) )

    • sun4 dit :

      Je ne t’en veux pas hein pour l’ancienneté ;)
      le problème est que : ils ne partent pas ne vrille ! Ils sont gentils, ce qui ne veut pas forcément dire qu’il suivent !!
      Merci :)

  2. crisprolls dit :

    allez hop je t envoie pleins d’ondes positives!! et ca va vite passer…regarde c est déja noel -comment ca ce t’aide pas ? ;)

  3. cathnounourse dit :

    L’inspecteur observe davantage le travail quotidien et la relation maître/élève que la séquence en elle-même!
    Le mien parle plus du projet d’école et du décloisonnement GS/CP que de la séquence en classe…
    Bon courage et gros bisous ☺☺

  4. vallisa dit :

    Fais de ton mieux et ce sera très bien ! Le plus important c’est que Petitéclair aille mieux, malheureusement on n’a pas de solution. Ne t’inquiète pas PetitTonnerre doit bien comprendre la situation.
    Le reste…No stress ! (je sais c’est facile à dire….;-) )

    • sun4 dit :

      Oui il faut que je relativise et hiérarchise les priorités… je sais…
      PetitTonnerre a besoin que le voit ! tout le temps…Il comprend mais c’est plus fort que lui…
      merci :)

Répondre

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux