Archive pour 15 octobre, 2012

Après 39 ans, il y a… ! Non ??!!

ça fait quelques semaines que je veux vous faire un billet sur ce sujet.

Mais en fait il y a tellement de choses qui s’emmêlent dans ma tête que je ne sais par quel bout les prendre.

Du coup il se pourrait bien que je traite ça en plusieurs billets.

Alors voilà moi, Sun, j’ai 39 ans. Dans 2 mois et demi, on sera en 2013, l’année de mes 40 ans… Et là… je flippe !

Ou plutôt non : … je ne comprends pas !

Je ne comprends pas comment je peux avoir bientôt 40 ans .

40 ans ? L’âge de ma mère quand j’avais 16 ans donc quand j’étais déjà presque une adulte ;) donc elle était super vieille non ?

40 ans l’âge que je donne à plein de femmes que je vois dans la rue et que je trouve bien plus vieilles que moi.

40 ans, l’âge où on est une femme, mais moi je me sens encore tellement gamine dans ma tête.

40 ans, ça va changer quoi ? Vais-je devoir être plus raisonnable ? ou au contraire vais-je devoir me dire qu’il est temps de me bouger avant de ne plus pouvoir faire certaines choses ?

40 ans, mais alors est-ce que je ressemble à ces femmes ? Est-ce qu’ils se voient sur mon visage comme je les vois sur celui des autres ? Suis-je en train de franchir une frontière ? celle qui va vers la vieillesse ?

Je peux commencer à dire « c’était il y a 20 ans » quand je raconte un truc?Après 39 ans, il y a... ! Non ??!! dans humeur 40-ans

Je peux parler à des nouvelles instits de mon début de carrière il y a 15 ans.

J’emmène mon fils au collège où je suis moi-même allée, il y a … (oh mais zut ce n’était pas il y a si longtemps les bêtises avec les copines)

40 ans. Dois-je les fêter ? Ai-je envie de les fêter ? Regretterai-je dans 5 ans si je ne les ai pas fêtés ?

40 ans. Je crois que j’ai encore quelques mois pour les voir arriver et je voudrai arriver à les accepter.

Je sais bien que c’est puéril (justement je crois que je suis trop gamine) de flipper là-dessus ; que c’est déjà chouette la jolie vie que j’ai eu en 40 ans ; qu’il faut profiter du moment présent, que le passage d’une dizaine c’est juste symbolique, mais c’est plus fort que moi.

Je crois que j’ai adoré cette dizaine qui se termine : j’ai eu mes enfants, je me suis épanouie dans mon boulot, j’ai eu une maison, je me suis trouvé plus jolie qu’à 20 ans.

J’ai donc peur aussi de voir mes papooses qui vont grandir, mon visage qui change.

Dites-moi que je suis sotte, que vous me comprenez ou dites-moi comment vous avez appréhendé cette période…

Moi je ne sais pas encore.

Je vous en reparle bientôt…

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux