Quand on a du mal à faire passer la pilule…

Récemment je vous expliquais mes soucis de cycles, la fatigue et les désagréments que ça occasionnait.

L’autre jour, je vous disais que j’étais soucieuse et j’attendais avec impatience un rendez-vous mercredi avec ma gynéco (« heureux » hasard vu que maintenant c’est un rendez-vous tous les 2 ans…).

Parce que non seulement ces désagréments me cassaient les pieds mais en plus depuis quelques temps je me sentais « bizarre », des douleurs bizarres, des sensations bizarres, dans mon « moi ». Et puis quelques pertes de sang inédites…

Evidemment j’ai fait ce qu’il ne faut pas faire : fouiner sur le net et j’ai stressé…

Visite donc hier et il s’avère qu’en fait ce contraceptif ne me convient plus. Sans doute plus assez dosé pour moi.

Bon j’étais rassurée sur toutes ces sensations nouvelles qui m’inquiétaient.

Mais du coup, me voilà bien embêtée car j’avais enfin trouvé THE contraceptif qui m’allait et là retour à la case départ :

Pour tellement de femmes, c’est un geste banal et anodin d’avaler sa pilule le soir mais quand ça ne l’est pas et bien c’est pas évident.

Quand on a du mal à faire passer la pilule... dans un peu sur moi sipa_erstock45142527_000001

- la pilule : je l’ai tentée il ya trèèèès longtemps ;) : maux de têtes terribles(je suis assez migraineuse),  tâches devant les yeux. Arrêt urgent et rapide.

Retentée plus tard entre mes 2 grossesses : gonflée, fatiguée. Et puis un peu stressée il faut dire

- le stérilet (celui aux hormones) : Aïe ! Gonfléééée, toute déprimée. Stop après quelques mois

- nous avons donc beaucoup navigué entre rien du tout (et ça a duré quelques temps vu que pour chaque grossesse j’ai attendu 1 an 1/2) et les petits capuchons masculins dont GrandSage ne raffole pas (forcément ;) )

Du coup que fais-je ?

La gynéco me propose le stérilet au cuivre. Le problème c’est que j’ai tellement entendu d’histoires de grossesses surprises avec celui-là que je ne suis pas trop tranquille.

Vous avez quoi vous comme contraceptif ? Vous en êtes contentes ? Sereines ?

Merci de vos témoignages :)

 


19 commentaires

  1. Memy dit :

    Le stérilet au cuivre, je l’ai porté 5 ans sans aucun problème. Et puis j’ai commencé à saigner sans arrêt, donc je l’ai fait enlever. Le seul truc pénible c’est que les règles durent plus longtemps et sont très abondantes.
    Le reste, je ne le supporte pas. Là j’ai l’impression que mon corps a rétabli les choses côté hormonal après 4 mois d’arrêt de la pilule, je me sens mieux. Mais je n’ai plus aucun contraceptif… on fait très attention, pas le choix. Je ne reprendrai rien d’hormonal, c’est hors de question.

    • sun4 dit :

      C’est vrai qu’avec l’anneau j’avais peu de règles du coup si elles deviennent très abondantes ça va me changer… Et du coup c’est fatiguant ces règles abondantes ? Il faut d’abord que je vois ce que ça donne sans rien…

  2. mamanbavarde dit :

    La pillule pour moi, mais aucun désagrément…comme quoi, on n’est jamais à égalité… Et l’implant, ça ne peut pas être une solution?

  3. Mimilady dit :

    Moi j’ai commencé la pilule seulement après Minilord 3, ça m’a sauvé la vie des migraines!
    Si tu ne supportes aucun moyen contraceptif et si tu as peur d’un accident, c’est peut-être à Grand sage de faire quelque chose? Ça n’existe pas la pilule pour homme?

    • sun4 dit :

      C’est étonnant pour les migraines. Généralement c’est plutôt le contraire…
      Grandsage est un amour et se dit prêt à repasser aux capuchons… Euh la pilule pour homme, non je ne crois pas… ;)

  4. Cécile MdL dit :

    Bonjour,
    J’ai un stérilet au cuivre et tout se passe bien et mes règles ne sont pas plus abondantes que ça ! Je crois que c’est le syndrome prémenstruel qui provoque les tracas dont tu parles, j’en ai souffert et du jour où j’ai réalisé que c’était ce syndrome qui me perturbait 15 jours par mois, je vais nettement mieux ! Je suis quand même d’une humeur de chien une semaine avant mes règles et assez fatiguée mais je crois que ce qui m’a vraiment fait du bien c’est de m’être mise au sport ! Je ne sais si cela pourra t’aider, cela peut-être une piste à étudier !

    • sun4 dit :

      Ah oui le syndrôme pré-menstruel m’a toujours embêtée. Et même le fait d’ne avoir conscience ben ça m’aide pas. Par contre le sport j’y pense. j’aimerai arriver à courir mais ça me fait ùmal aux cervicales (je suis irrécupérable ;) )
      Merci pour ton témoignage sur le stérilet.

  5. madamezazaofmars dit :

    Je prends la pilule depuis la naissance de Jajaja et l’ idée de me bourrer d’ hormones ne m’ enchante guère

    • sun4 dit :

      C’est vrai que du coup celles qui la supportent s’en contentent souvent tellement c’est pratique tout en sachant que toutes ces hormones c’est pas toujours top. Du coup moi ça me permet de m’interroger mais il ya aussi cete sensation de ne pas être « comme tout le monde »

  6. cétoile dit :

    ça ne va pas trop t’aider, mais mon problème à moi c’est l’oubli, donc l’implant est parfait, j’en ai déjà eu 2 sur 6 ans donc et dans quelques semaines je m’en refais poser un, 3 ans de tranquillité à la clé!
    Ma soeur a tenté mais ça ne lui a pas convenu (prise de poids et règles abondantes…)

  7. Memy dit :

    En fait ça existe à l’état de prototype uniquement (on s’est renseignés pour savoir s’il n’y avait pas de solution côté masculin).

  8. Memy dit :

    C’est épuisant quand tu es déjà sujette à la fatigue. Et faut surveiller ton taux de fer, je me retrouvais en carence tous les mois à cause de ça (surtout que je ne mange pas de viande rouge).

    Nous on fait sans. Capote à certaines périodes du mois en visant très larges pour éviter les mauvaises surprises, c’est tout. Et encore, j’ai du mal à supporter le latex. Alors on se fait plaisir différemment.

    • sun4 dit :

      N’empêche, il ya 3 ans quand j’ai démarré l’anneau, j’ai commencé à moins ressentir de douleurs type « fibro ». Du coup ça me stresse un peu de l’arrêter. Mais effectivement les règles abondantes ça doit fatiguer. je trouve ça chouette car vous avez su composer avec et trouver votre parti. C’est ça l’amouuuuur ! Bisous

  9. Onee-Chan dit :

    Ben tu vois moi j’avais une pillule et je l’adorais parce que j’avais pas de migraine, elle ne changeait rien à mon poids, etc, etc. MAis plus allait, plus je me sentait dépressive (alors on ne se connais pas mais dépressive et onee c’est juste impossible tu vois, vraiment), molle, asthmatique, épuisée, palpitations cardiaques etc…
    Ben en fait c’était elle la put*** qui me jouait tous ces tours !
    Depuis le gynéco m’a dit rien : encore trop t$ot pour le stérilet, et si je ne supporte pas celle là j’en supporterais aucune ! Encourageant ! Bon je te rassure, il est parti à la retraite et les pillules font des progrès chaque jour alors j’ai de l’espoir ;) ))

    • sun4 dit :

      Mouais comme quoi… Tu vois je suis curieuse 3 ans après de voir comment va réagir mon corps. Attention aux pilules nouvelle génération : j’ai lu un truc dessus il y a peu, elles ne sont pas super clean

  10. Christellemars dit :

    J’ai un stérilet au cuivre depuis longtemps et pour moi c’est l’idéal. Règles pas spécialement abondantes, pas de douleurs particulières, tout va bien et je ne prends pas d’hormones, ça me semble plus sain.

    • sun4 dit :

      Coucou Christellemars !!!! Quel plaisir que ta visite ! :) ) Tu vas bien ??
      Oui je vais tacher de ne plus utiliser les hormones. Là j’ai même hâte d’arrêter !
      Repasse vite ! :) )

Répondre

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux