Archive pour 1 février, 2012

Comment perdre des sous, sa journée et …

… l’estime de mon métier…

Hier, j’étais en grève.

Oh oui je sais les instits sont toujours en grève. Déjà qu’on a plein de vacances et notre mercredi. En plus Sun elle est à 75%, alors cool la semaine…

J’étais en grève , comme toutes les collègues de mon école (j’adore cette équipe !) parce qu’on nous annonce une fermeture de classe. Et oui je vis ça une nouvelle année !

Bon cette fois-ci je ne suis pas la victime qui perdra sa classe, mais ça reste un souci pour tous : une collègue bien intégrée qui devra tout recommencer ailleurs, une redistribution de nos niveaux de classe et surtout plus d’élèves dans chaque classe…

Donc voilà quand on a su qu’il y avait une annonce de grève, on s’est dit qu’on n’avait pas le choix.

Comment perdre des sous, sa journée et ... dans à l'école gr%C3%A8ve

Dessin de Jack

Seulement voilà l’appel à la grève par les syndicats n’a pas été massif. Non pas que certains estimeraient qu’il ne faut pas se battre, mais tout simplement ce sont des histoires de dates. Là soi-disant c’était plutôt pour le secondaire..

Du coup, nous avons été obligées de faire une heure de route pour aller dans la grande ville la plus proche manifester car rien n’était organisé vers chez nous.

Et bien sûr la neige tombée la nuit, le froid.

Route dégagée, pneus neige, nous arrivons banderole à la main.

60 personnes avaient fait comme nous. 60  personnes…

Pas un bruit, pas un mouvement excepté nos dents qui claquaient et nos sauts sur place pour nous réchauffer.

Après 1h30 de « standing » et une boisson chaude, retour.

Tellement crevée par ce froid et la route, j’ai dormi 2 heures l’après-midi.

Bref journée de M….

Et le moral congelé !

Je me demande vraiment ce qu’il faire dans ce pays pour qu’on prenne enfin en compte les besoins importants.

L’éducation et la santé devraient être toujours la priorité. Bon sang, quand est-ce qu’on va comprendre que ce n’est pas en entassant les gamins dans les classes qu’on va lutter contre cet illetrisme dont on nous rebat les oreilles. J’invite tout bureaucrate décidant des lois à venir passer une journée dans ma classe.

Je ne sais pas ce qu’il faut faire : je sais bien que manifestations dans les rues ou rassemblement ne servent à rien. J’ai bien vu l’an dernier…

On a fait des frais d’essence, perdu une journée de salaire et gagné en fatigue.

Je suis fatiguée, je suis triste.

Non je ne changerai pas de boulot chère Mimilady ;) car je veux encore mettre mon grain de sel et lutter justement mais je ne sais plus comment…

Si les non-enseignants, vous avez vo sidées, tout est bon à prendre…

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux