Deux poules sur un mur…

ça faisait longtemps que je ne vous avais pas montré un petit bricolage maison.

J’ai mis du temps à faire celui-ci parec que je ne trouvais pas les éléments pour le terminer.

Voici donc ce qui orne le mur rouge de ma cuisine depuis quelques temps :

 Deux poules sur un mur... dans Et si je bricolais un peu ? SDC18429-300x225

 A l’origine, un tableau blanc avec un bateau acheté 3 francs 6 sous. je l’ai acheté justement pour les pinces sur les cordes.

Peinture beige pour cacher le bateau.

Serviettage torchon à carreaux : un peu râté car très difficile à placer avec les cordes au-dessus.

2 cocottes : l’une habillée de mosaïque (C’est toujours le truc que je préfère faire !!) et l’autre de décopatch.SDC18430-300x225 dans Et si je bricolais un peu ?

3 stickers (tasses et mot Cuisine)

Grillage à poules rouge

SDC18431-300x225

Et hop ! des petits mots doux d’une petite main de 6 ans1/2

SDC18432-300x225

 


6 commentaires

  1. crisprolls dit :

    tres reussie! tu fais de zoli truc. par ma part j’ai un pele mele à finir depuis trois mois huhu

    • sun4 dit :

      Merci Crisprolls. Sopit j’ai, l’inspiration et je me lance et souvent j’ai hâte de finir soit c’est le néant total (qui peut durer longtemps)

  2. karinou dit :

    ohhhhhh trop trop beau ! je suis une poule addict !!!! 2 points communs maintenant !!!

  3. vallisa dit :

    Valli aussi est une « poule addict » ou plutôt « coq addict » !
    Valli (qui sait tout faire) pense que tu t’es drôlement enquiquiner avec les cordes, que tu aurais pu les enlever et les remettre après.
    C’est très joli,fait avec goût, j’adore la poule en faïence.
    ça me donne envie de rebricoler…

    • sun4 dit :

      Valli a bien raison et parfois je suis une grosse fainéante, même si après ça me complique la vie !
      Quand à la mosâique j’ai envie d’en faire encore et encore !

Répondre

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux