J’aurai pu…

J’aurai pu vous parler de la fermeture de classe qu’on nous annoncé…

J’aurai pu vous expliquer que malgré 7 inscripotions en 1 semaine (à peine croyable), ils nous dit bien fort qu’ils ne prendront en compte que les effectifs de décembre passé. Et hop 7 élèves fantômes !

J’aurai pu vous démontrer comment ils ont eu une bonne idée en proposant de déplacer la classe spécialisée de l’école (CLIS : 12 élèves), pour ne plus la compter dans les effectifs après plusieurs années de gros travail des collègues pour les intégrer correctement. et hop 12 élèves en moins !

J’aurai pu vous parler de la tristesse de la collègue qui partira, « chassée » alors qu’elle est bien intégrée dans l’école et que c’est important la stabilité de l’équipe dans une école pour avancer.

J’aurai pu vous raconter l’émission d’hier soir sur France 5 « L’école à bout de souffle » : à revoir sur pluzz.fr , qui m’a vraiment donné l’impression de ne pas faire du bon boulot malgré tout le coeur que j’y mets.

J’aurai pu dire combien ça m’a touché d’entendre (et de le savoir déjà de toutes façons) que les enfants en difficulté le resteront

J’aurai pu vous annoncer que je partirai bien enseigner en Finlande, là où les enfants ne sont pas évalués et jugés sans cesse

J’aurai pu aussi vous signaler un reportage sur le 13h de France 2 http://info.francetelevisions.fr/?id-categorie=JOURNAUX 24mn 27s, hier sur une classe de maternelle qui après s’être bien habituée à son enseignante remplaçante depuis septembre, la voit partir « comme ça  » parce que ça arrange l’administration

J’aurai pu crier haut et fort que je ne stresserai pas à la prochaine inspection car, eux ne stressent pas quant à l’intérêt de mes élèves

J’aurai pu…

Mais là je suis tellement écoeurée que je préfère me taire et aller préparer ma classe comme je sais faire parce que j’ai 25 petits gamins attachants qui m’attendent vendredi.

 

J'aurai pu... dans à l'école foutue

Pour d’autres excellents dessins voir le blog de Jack : Danger école

 


23 commentaires

  1. Mimilady dit :

    Va bien falloir qu’ils comprennent qu’il est temps de faire quelque chose!!!
     » à bout de souffle! », c’est exactement ça!

    • sun4 dit :

      Tu sais c’est plutôt à notre pays qu’il faut souhaiter du courage car nos enfants sont les adultes de demain et que deviendront-ils avec une école qui nes’occupe pas d’eux correctement….

  2. eliseestla dit :

    J’ai aussi vu ce reportage hier… je me suis demandé pourquoi ce n’était pas comme en Finlande ici… J’ai retrouvé les mêmes difficultés que celles que je constate avec ma grande… Je me suis encore une fois dit que instit, c’est un superbe métier que j’aurais aimé exercer… Mais pas ici, pas dans ces conditions….

    • sun4 dit :

      Depuis quelques années je suis désbusée. Avant (bon je ne suis pas si vieille que ça !;) on va dire pendant 10 ans), il ya vait encore de smoyens pour faire des projets inétressants et tenir compte des enfants

  3. madamezazaofmars dit :

    la situation devient catastrophique et dans notre ecole aussi j’ ai bien peur qu’il ne se passe la même chose
    Il faut se battre, mais comment ?

  4. Cathnounourse dit :

    trop de paperasse administrative, trop d’évaluations, trop d’écrit en maternelle…
    Vérifier la tenue du crayon et les liaisons des lettres cursives!
    revenir aux fondamentaux : lire, écrire, compter
    Ne pas vouloir tout faire passer par l’école!

  5. Cathnounourse dit :

    J’en ai vu des changements en 33 ans mais aucune amélioration!

  6. Agoaye dit :

    Il y a énormément de points pour lesquels on ne peut rien faire (à l’école certes, mais dans le monde aussi du coup). La meilleure technique que j’ai pu trouver pour ne pas devenir une rebelle sanguinaire c’est la résignation, même si c’est triste. Ce tient finalement en peu de choses : tu continues à faire ce que tu peux TOI, à TON niveau, avec TES élèves et TES projets. Chaque élève qui passera avec toi aura au moins bénéficié de tes efforts…
    C’est ma politique.
    Alors arrête de regarder des reportages à la con à la télé, viens vers chez moi faire un tour sur mes avis marrants sur l’école (de temps en temps, des fois j’en ai marre aussi) et pense au présent et à tout ce que tu fais pour l’améliorer :)

    • sun4 dit :

      J’alterne généralement résignation et rébellion. Mais OUI je me plais à faire ce boulot, je ME fais plaisir, et je pense apporter le mieux que je peux aux élèves mais c’est vrai que le reportage d’hier sur la Finlande m’a ait réfélchir. Oui je repasserai voir tes aventure scolaires !:)

  7. Le Journal de Chrys dit :

    Ohhh j’aurais également des choses à dire sur ce sujet!!!
    Dernier truc: notre IEN vient de refuser notre projet CIRQUE évoquant que la personne qu’on voulait faire intervenir pendant deux semaines, intervenait TROP. Alors qu’on a construit un projet sur plusieurs semaines, etc… Bla, bla, bla. On finance nous-mêmes ce projet. Mais cela ne lui convient pas pour des cycles 1.

    Et franchement, pas besoin de stresser pour une inspection. Je ne sais quel est ton échelon mais quoiqu’il en soit, les inspections n’ont plus aucune influence à partir du 8 et 9ème échelon.

    L’important est d’être bien dans sa classe et de savoir qu’on travaille au mieux avec nos élèves.

    • sun4 dit :

      Pfff aberrante ton histoire ! comme tant d’autres tu as raison.Là j’ai eu envie d’écrire car ça faisait une accumulation…
      Je suis au 8eme échelon ! Ouais plus rien à perdre alors ??? Bon je vais lui dire des choses cette année au monsieur…. !
      Oui je me le dis ne t’inquiète pas. l’essentile est la relation que tu as avec tes élèves, et le sentiment de faire pour le mieux.

  8. Le Journal de Chrys dit :

    C’est au 8 ème échelon que les instits sont intégrées dans le corps des professeurs des écoles. De fait, leur ancienneté et leur note péda est plus importante que la nôtre, du coup, il y a bouchon pour passer au 9ème.

  9. Pussynet dit :

    Nous sommes apparemment tous(tes) dans la meme galère….
    Je vois les choses d un autre point de vue car je suis infirmière scolaire
    dans un lycée pro( dernier maillon d un enchainement « d échecs »
    pour les ados) mais la constatation est la meme
    Que vont devenir les élèves? Que va devenir l Ecole?
    Quand nous en « sauvons » un nous sommes heureux,
    Mais combien nous quittent avant la fin de leurs études …
    Réponse : pas de stats ….le chiffre est sûrement trop impressionnant !!!
    Et si en plus, nous avons un…€&@& de CPE qui fait tout
    pour que les élèves démissionnent, faites le calcul …
    Au fait, je ne connaissais pas ton blog, je m y sens bien alors je reste et commente!!!
    A bientôt

    • sun4 dit :

      On est déjà bien éprouvé par les inspecteurs, si en plus les enseignants (ou là le CPE) cassent ces pauvres gosses effectivement j’imagine ce que tu dois voir…
      Merci pour ta visite et ton gentil mot :)

  10. vallisa dit :

    C’est triste pour les enfants en difficulté…
    Que penses-tu du R.A.S.E.D et du PPRE ?

    • sun4 dit :

      Les PPRE se faisant en élémentaire, je n’ai jamais eu l’occasion d’en faire. Je ne saurai trop te dire : est-ce que ça motive les enfants ? les enseignants ? est-ce de la paperasse ? les enfants en difficultés peuvent-ils les surmonter parec qu’elles sont notées par écrit…?
      Le RASED est très utile pour certains enfants mais leur disparition progressive depuis quelques années fait qu’ils « lâchent » des écoles ou viennent épisodiquement , du coup hélas leur efficacité est bien compromise.

  11. sandy dit :

    Je comprends ton écœurement !
    C’est triste…
    Courage

Répondre

auparadisdespetits |
Classe diabolique et magique |
Maternelle Léon Schwartzenb... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Album photos de nos matous
| Grandir ensemble
| jaloux